PAVILLON PIERRE-LAURENT-BÉDARD

Le bâtiment que nous nommons aujourd’hui, pavillon Pierre-Laurent-Bédard fut le  premier presbytère de Saint-François-de-la-Rivière-du-Sud. Il est le plus ancien presbytère de la Côte-du-Sud qui subsiste. Construit en 1763 pour le premier curé résident, Pierre- Laurent Bédard,  il mesurait cinquante pieds de façade sur quarante pieds de profondeur. Il était construit de pierre noyée dans le mortier avec toiture à double versant recouverte de bardeaux de cèdre. Cet édifice est un bel exemple de la maison du  Régime français : construit au sol, de forme longitudinale et surtout,  son toit imposant et triangulaire qui occupe les deux tiers de l’élévation du carré.

«L’ancien presbytère» a toujours été au cœur de la vie des Sudfranciscois. En 1811, il fut allongé de trente pieds afin d’y ajouter une salle paroissiale destinée à regrouper les paroissiens lors d’événements de tout genre. À la suite de son abandon en 1886 par le curé résident, il fut transformé par la Municipalité en maison à logements. En 1926, il retrouve sa vocation de lieu de rassemblement mais cette fois, c’est tout l’édifice qui est réaménagé  en une grande salle paroissiale qui fit le bonheur de toute la population pendant de nombreuses années.

À nouveau abandonné en 1965, il vécut de sombres années qui l’ont conduit presqu’à sa démolition. Les interventions d’urgence du curé Louis Pelletier et de monsieur Louis-Philippe Bonneau ont permis de le conserver. En 1978, il était reconnu MONUMENT HISTORIQUE par le ministère des Affaires culturelles. Réaménagé à nouveau en logements par l’action de plusieurs bénévoles avec l’aide de subventions du MAC, il recevait ses premiers locataires en 1983. Aujourd’hui, le pavillon Pierre-Laurent-Bédard constitue le cœur de notre Site patrimonial. Emblème d’un passé qui ne s’éteint pas, il nous relate les débuts de notre paroisse et les espoirs de ses premiers habitants, nos ancêtres. 

N.B. Pour connaître l’histoire détaillée des édifices du site patrimonial, vous procurer : Le Site institutionnel de Saint-François-de-la-Rivière-du-Sud, un brin d’histoire, tel qu’annoncé dans le lien Nos publications.


© Société de conservation du patrimoine 2017